La grotte aux Fées / La Côte-aux-Fées

La Grotte aux Fées

La Grotte aux Fées au Val-de-Travers

A moins d’une demi-heure à pied du centre du village, la Grotte aux Fées constitue l’une des principales curiosités de la région, puisque l’on raconte que c’est ici que vécut la dernière fée de la région...

L’almanach du Véritable Messager boiteux rédigé en 1849, relate très sérieusement l’histoire.

La dernière représentante des fées avait l’humeur changeante. Capable du meilleur comme du pire, les Niquelets (habitants de La Côte-aux-Fées) finissent par se lasser de ses facéties. Lors de la construction d’un bâtiment au village, la fée se fâche de ne même pas avoir été sollicitée pour protéger les ouvriers. Ainsi, chaque nuit sort-elle de sa grotte pour perturber leur sommeil et anéantir leur travail.

Les Niquelets élaborent alors leur revanche. Ils savent les fées coquettes et fabriquent un charmant soulier dont ils enduisent l’intérieur de poix et qu’ils clouent solidement au sol. La nuit venue, la fée tombe dans le piège et ne parvient plus à retirer son pied. Les ouvriers négocient avec elle sa délivrance : elle ne doit plus détruire leur travail. La fée tiendra tellement parole que plus jamais personne ne la reverra dans la région.

Si les fées ont déserté la Grotte, elle reste un intéressant but de balade. La traverser de part en part donne accès à un superbe panorama sur les gorges du Noirvaux.

Infos pratiques

Comment y accéder ? Depuis Saint-Olivier, en passant par les pâturages puis la forêt. Un guide-main trace le parcours jusqu'à l'entrée de la grotte.

Accessoires indispensables : lampe de poche, bons souliers, habits chauds.


Sites internet et films d'entreprise